10 astuces pour ne pas avoir de courbatures

Lorsque l’on court, que l’on soit débutant ou non, nous sommes tous confronté au problème des courbatures. C’est normal. Les muscles des jambes font un effort important, cela cause des lésions et pour les réparer le muscle va déclencher une réaction inflammatoire provoquant des douleurs qui peuvent être invalidantes.

 Vous ne pourrez pas y échapper mais vous pouvez atténuer les courbatures et mieux vivre avec. Vous trouverez ci-dessous 10 astuces pour éviter d’avoir des courbatures.

 1. S’hydrater

En courant vous transpirez et par la transpiration vous perdez de l’eau et des sels minéraux. Il est important de récupérer cette eau et ces sels minéraux pour éviter les courbatures.

Il faut donc boire de l’eau régulièrement toute la journée pour ne pas se déshydrater. L’eau du robinet et l’eau de source peuvent être consommées à n’importe quel moment de la journée. Boire du thé ou de la tisane, de préférence sans sucre, est une excellente alternative si vous avez du mal à boire de l’eau.

Cependant, après l’effort, il faut uniquement boire les eaux minérales naturelles gazeuses riches en sel comme la Vichy St Yorre, Vichy Célestins ou Quézac. Pour qu’elles soient efficaces et qu’elles aident à la diminution des courbatures il faut les boire dans les 30 minutes après l’effort. Pour ma part, j’ai adopté l’eau Vichy St Yorre qui m’a été recommandée par un ami sportif. Depuis, je ne la quitte plus, j’en bois après chaque course et entraînement. Cf. article https://pourquoi-pas-la-course-a-pied.com/premiere-experience/.

2. Courir sur un sol mou

Privilégier les parcs où les sols sont moins dur plutôt que la route. En effet, le contact répétitif du pied avec le sol dur en courant provoque des ondes de choc qui vont dans les jambes et crée des lésions qui génèrent l’apparition de courbatures.

Je vais au parc faire mes séances longues le week-end. Cela contraste avec mes séances sur route la semaine et permet de soulager mes jambes.

 

Run dans les vignes d’Ernolsheim-sur-Bruche ! Ca change du goudron 🙂

3. Se muscler

Pour mieux préparer notre corps à encaisser les chocs provoqués par la course à pied et éviter les courbatures il faut le muscler. Cf. article https://pourquoi-pas-la-course-a-pied.com/necessaire-de-se-muscler-pratiquer-course-a-pied/ pour découvrir comment pratiquer la musculation en complément de la course à pied.

4. Porter des bas de contentions

Ce sont des chaussettes de récupération à porter immédiatement après l’effort. Elles réduisent par compression les courbatures.

Comme c’est avant tout un traitement médical, il est conseillé de consulter un professionnel de santé pour qu’il vous prescrive des bas adaptés à vos besoins.

5. Massages sportifs

A pratiquer quelques heures après que la course soit terminée ou même le lendemain. Le massage sportif permet d’évacuer les toxines qui se sont formées pendant l’effort. Il purifie le sang qui peut ainsi mieux circuler à l’intérieur des veines. Ce type de massage a aussi comme rôle de détendre le corps et les muscles tout en faisant disparaître les tensions. Cela permet, entre autre, de prévenir l’apparition des courbatures après l’effort.

Le massage manuel par friction est très utile pour lutter contre les courbatures. Pour connaître le détail de ce massage ainsi que d’autres que vous pouvez réaliser vous-même voir https://www.jiwok.com/blog/pourquoi-le-massage-sportif-est-il-indispensable-running-course-a-pied/ .

 

Massage de relaxation et de récupération

6. Appliquer des crèmes anti courbatures

Il existe des crèmes de récupération qui peuvent aider à éviter les courbatures. Comme je n’en utilise pas encore, je ne saurai lesquels vous conseiller. Toutefois, je vais vous indiquer quelques crèmes conseillés par des coureurs.

Sur son blog annedubndidu.com voir article http://www.annedubndidu.com/2014/11/running-conseils-bien-recuperer-apres-course-133/ Anne utilise la crème décontraction OverStim. Elle applique la crème après la douche, tout en massant doucement les muscles des jambes.

Justine sur le blog troisnenettesenbasket.com voir article http://troisnenettesenbasket.com/prevenir-soulager-courbatures/ utilise de l’arnica sous forme de crème, d’huile, de granules ou de pastille. Elle recommande aussi la Sporténine, c’est un médicament homéopathique et le baume du tigre.

Lo sur le blog  betedecourse.com article http://betedecourse.com/index.php/2016/11/29/accessoires-running-indispensables/ utilise également de l’arnica. Elle prend celle de chez Weleda et est satisfaite de son effet anti-courbatures.

7. Bien choisir ses running

Courir avec des chaussures qui ne sont pas adaptées à vos pieds provoque l’apparition de courbatures dans les jambes.

Il est utile de se rendre dans des magasins spécialisés et de se faire conseiller par un vendeur pour acheter la paire de running qui correspond parfaitement à vos pieds et à l’utilisation que vous souhaitez en faire.

8. Jet d’eau froide sur les jambes

A appliquer matin et soir sous la douche du bas des mollets vers le haut des cuisses.

9. Marcher 10mn à la fin de chaque séance

Marcher relance le retour veineux, relaxe les muscles et élimine les toxines. Je marche 10mn à la fin de toutes mes séances.

10. Dormir suffisamment

Nos muscles récupèrent aussi lorsque nous dormons. Il ne faut donc pas négliger le nombre d’heures de sommeil. Voir article https://pourquoi-pas-la-course-a-pied.com/comment-preparer-une-course-de-5km-a-j-7/ pour savoir comment avoir un bon sommeil réparateur.

Si vous avez d’autres astuces pour éviter d’avoir des courbatures, n’hésitez pas à les partager dans les commentaires.

                                                                                                 Aurélie BOI

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    1
    Partage
  • 1
  •  
  •  

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *